La politique « régionale » de l’Union européenne c-

Pour rappel: l’info date du 1er décembre 2010, mais elle est intéressante, dans l’attente de renseignements plus actuels, en ce qui concerne les générosités de l’Euro-dictature capitaliste envers des multinationales qui réalisent d’énormes profits et super-profits.
RoRo

01 décembre 2010

le blog Yves Daoudal

La politique « régionale » de l’Union européenne

Il n’y a pas que l’argent donné à n’ie quoi. Il y a aussi l’argent, notre argent, donné carrément aux multinationales.

Ainsi, la Commission européenne, dans le cadre de cette politique régionale, destinée à aider les régions les plus pauvres à se développer, a donné plus de 24 millions d’euros à IBM, dont 15,6 millions pour un centre de services à Wroclaw (Pologne), 2,6 millions pour un centre similaire en République tchèque, et près d’un million pour un autre centre en Hongrie. En Italie, IBM a reçu 3,7 millions d’euros pour le développement d’un laboratoire de « bio-informatique » et de « plateformes d’e-commerce ».

La compagnie portugaise Greeencyber a reçu 24 millions d’euros pour construire une usine de « biocarburants » qui utilise du soja et du tournesol du Brésil, d’Angola et du Mozambique, alors que ce procédé est accusé d’accaparer de plus en plus de terres au détriment des productions vivrières, particulièrement en Afrique.

L’entreprise aéronautique américaine Honeywell a reçu 4,2 millions d’euros pour un centre de recherche en République tchèque. EADS (Airbus) a reçu 1,5 million pour son usine polonaise, 1,1 pour son usine espagnole, 750.000 euros pour le développement, en France, de la protection anti-foudre des avions.

Nokia Siemens a reçu 3,1 millions d’euros pour une « diversification dans son centre de technologie de l’information de Wroclaw par l’introduction de produits innovants », et 900.000 € pour des « projets stratégiques » au Portugal.

Le groupe pharmaceutique GlaxoSmithKline a reçu 1,8 million d’euros pour une usine dans le Nord de la France, destinée à développer une technique destinée à « accroître la capacité de lyophilisation des vaccins ».

Pfizer a reçu 196.352 € pour un projet en Belgique sur la « culture d’équipe », l’égalité de genre et le développement des carrières.

Lidl a reçu 1 million d’euros pour « améliorer l’employabilité » dans divers pays, et installer des panneaux solaires sur l’un de ses bâtiments en France…

Ikea a reçu 1,2 million d’euros pour l’ouverture d’un centre d’appel en Allemagne.

On trouve aussi sur la liste Coca-Cola, qui a reçu 902.071 € pour améliorer ses lignes de production en Hongrie et en Estonie et former son personnel en Allemagne, et MacDonald’s, qui a reçu seulement 59,708 € pour le « développement à venir » de son personnel en Suède et en Espagne.

Advertisements

A propos Romain de Courcelles

militant communiste courcellois a/conseiller communal proche du PTB
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.