« C’est un joli nom camarade », Merci aux lecteurs

From: Jean Lemaître
Sent: Monday, March 04, 2013 9:57 PM

Subject: Merci aux lecteurs

Merci aux lecteurs !

C

ette histoire de camarade, forcément ringarde ? Un héros oublié. Un auteur peu connu. Tous les ingrédients étaient rassemblés pour que cette édition soit un four. Le livre est paru il y a un an tout pile, bénéficiant de la confiance d’un éditeur intrépide, ADEN. Et cinq mois plus tard, il était épuisé, les librairies en rupture de stock. Réédité en septembre, il continue son bonhomme de chemin, avec des ventes plus que bonnes pour un livre de ce genre. Malgré le peu d’écho de la « grande » presse, il a trouvé son public. Et c’est somme toute très réconfortant. Car, oui, nous sommes de plus en plus nombreux à avoir soif d’idéal, de débats, de fraternité militante.

Bien cordialement.

Jean Lemaître.

QUELQUES REACTIONS

· « Voici un livre d’histoire qui se lit comme un roman ». Frédéric Génevée, « L’Humanité ».

· « Cette biographie, commencée comme un polar, est écrite de manière empathique et dans un style léger, agréable à lire ». Frédéric Thomas, Revue « Dissidences ».

· « Avec le souffle d’une admiration affectueuse pour « le grand-père tranquille d’Angoussart » associée à un grand souci de précision historique, Jean Lemaître retrace exemplairement le trajet d’un homme admirable ». Françoise Nice, journaliste à la RTBF.

· « Fonteyne est un acteur-clé sur cette plaque tournante du Komintern qu’est la Belgique au tournant des années 1930-40, résistant et déporté exemplaires ». Jean-Marie Chauvier, journaliste.

· « Le propos historique est accessible, à aucun moment le lecteur n’a l’impression de lire un essai. Le succès du livre est réellement mérité ». Giuseppe Santoliquido, écrivain.

Retrouvez « C’est un joli nom camarade », au stand d’ADEN, à la Foire du Livre de Bruxelles, du 7 au 11 mars 2013.

Le livre est aussi en vente à la librairie « Joli Mai », 29 avenue Paul Dejaer, 1060 Bruxelles, dans les autres librairies de Belgique et de France.

On peut aussi le commander en ligne auprès d’ADEN : http://www.aden.be

Il était une fois un avocat belge, engagé, résistant, déporté à Breendonck puis à Buchenwald. Sous des allures de père tranquille, Jean Fonteyne s’est mis au service du Komintern et est devenu, durant la guerre, le principal lieutenant d’Eugène Fried, l’énigmatique chef de l’Internationale communiste pour l’Europe occidentale.

Cette biographie effectue une plongée dans les années 30, 40, 50 où l’on pensait que le monde pouvait changer de base. Mais, derrière la grande histoire, ce livre raconte aussi la « petite » histoire. Comment un homme, d’origine libérale, est-il venu au communisme, prenant tous les risques personnels ? Comment de tels choix se forgent-ils ? Pourquoi, ensuite, Jean Fonteyne a-t-il été exclu du PC ? Hors du parti, point de salut ?

Et des questions de fond sont posées, toujours actuelles. Humanisme et révolution sont-ils compatibles ? La vie a-t-elle un sens sans fraternité et solidarité ? Les utopies ne sont-elles pas aussi nécessaires que l’eau et le pain ? Une chose est sûre : aujourd’hui, plus que jamais, en ces temps de replis individualistes mais aussi de sursauts « indignés », on a tous soif d’idéal !

Jean Lemaître

Journaliste, enseignant à l’IHECS-Bruxelles (Institut des Hautes Etudes des Communications Sociales), où il dirige le département International et Formation continue. Petit-fils (par sa mère) de Jean Fonteyne.

Journaliste et enseignant

0474 970 926

Vous pouvez aussi me donner votre avis sur:

http://www.facebook.com/RomainRogerdeCourcelles.

http://www.facebook.com/pages/Roger-ROMAIN-de-Courcelles/174992279233464

http://courcelles.skynetblogs.be

http://lecapitalismecestlaguerre.skynetblogs.be

http://cubaetameriquelatine.skynetblogs.be

Merci !

Publicités

A propos Romain de Courcelles

militant communiste courcellois a/conseiller communal proche du PTB
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.