cubaculture Bulletin Cubart

From: infoanalisis
Sent: Friday, September 27, 2013 3:40 PM

Subject: [cubaculture] Bulletin Cubart

Cabezal del Boletin con el logo de CUBARTE

Año 6 NO. 230 – 27 de Septiembre del 2013 SUIVEZ-NOUS ISSN 1810-620X Le Bulletin Cubart est un résumé hebdomadaire du Portail de la culture cubaine. Dans ces pages vous trouverez les plus transcendantaux événements culturels du pays et leurs reflets dans le monde, ainsi que des espaces d’opinion sur les thèmes qui aujourd’hui préoccupent les intellectuels du monde.

. CUBA L’humour et la musique, une combinaison parfaite dans le Festival Leo Brouwer Jorge Duporté dédie sa dernière collection aux icônes de l´art nord-américain La Havane reçoit les voix populaires du monde Cuba parmi les meilleurs registres de l’Art Rupestre des Caraïbes insulaires L’église San Pedro Apóstol de Matanzas déclarée Monument National Des élèves cubains apprennent l´angklung, un instrument ancestral indonésien La création d’un Club Martiano pour la libération des Cinq Héros Un documentaire dédié au 500e anniversaire de Bayamo Un photographe chilien expose ses œuvres à La Havane Le Festival Cubadanzón 2013 aura lieu à Matanzas Holguín: Plus de 300 délégués assisteront au Festival ibéro-américain . EN EL MUNDO Juan Formell recevra le prix Grammy Latin d’Excellence La présidente argentine reçoit la troupe infantile cubaine « La Colmenita » L’art cubain à Beijing Présentation d’une grande anthologie sur la « Giselle » d´Alicia Alonso Le Septeto Habanero réalisera une tournée aux États-Unis Le Ballet Lizt Alfonso en tournée en Hollande et en Belgique Carlos Varela offrira plusieurs concerts en Californie Le chanteur cubain Santiago Feliu: Visiteur illustre de Montevideo Los Van Van et Adalberto chantent pour la paix au Venezuela Un sculpteur cubain lance un appel de solidarité avec la Syrie Un livre sur les antiterroristes cubains attire l’attention aux Etats-Unis . EL PORTAL CUBARTE LE SUGIERE Les chemins actuels de la rumba . Par Pedro de la Hoz Bradley Manning, les Cinq et l´immoralité de l´Empire . Par Ricardo Alarcón de Quesada L’haine qu’il faut affronter encore aujourd´hui . Par René González Sehwerert Pour obtenir plus d’informations sur les thèmes d’intérêts, cliquez ici L’humour et la musique, une combinaison parfaite dans le Festival Leo Brouwer Le 5e Festival Leo Brouwer de Musique de Chambre sort pour la première fois des scènes havanaises pour apporter sa combinaison parfaite de musique intelligente à Santiago de Cuba, les 24 et 25 septembre, et à Pinar del Rio, le 27. Les journées havanaises commenceront ensuite, le 28 avec un gala sui generis où l’humour sera le principal protagoniste d´un programme de luxe lors duquel sera reprise la pièce Concierto para dedo y orquesta (Concerto pour doigt et orchestre), de Leo Brouwer. Cette œuvre sera interprétée par le notable acteur Osvaldo Doimeadiós qui, en outre, sera l´amphitryon de la soirée qui se tiendra dans la salle Avellaneda du Théâtre National de Cuba. Lors d’une conférence de presse, le Prix National de l´Humour 2013 a offert des détails de l’événement, expliquant la nature du spectacle intitulé « Humour avec classe ». Osvaldo Doimeadiós a précisé : « Au cours de la dernière édition du Festival le maestro m´a donné la responsabilité de faire un travail conjoint avec l´accordéoniste Italien Marco Lo Russo et Ernán López Nussa, une présentation qui constitue un grand défi et un précédent pour ce qui se passera à cette occasion. Pour cette année, Leo Brouwer m´a demandé de faire son Concerto pour doigt et orchestre, qu´il a écrit originalement pour Alfonso Arau dans les années 60 et qu’il a interprété avec le Théâtre Musical de La Havane en cette époque. Je l´ai suggéré d’intitules le spectacle « Musique avec classe » car, d´une certaine manière, ce sera une sorte de classe de musique, une œuvre interactive qui inclut la participation du public dans sa dramaturgie avec la remise de questionnaires et autres, mais il a dit : Non, « Humour avec classe », car ce sera une forme de plus de distinguer l´humour ». Le spectacle comptera aussi la présence de Vocal Sampling, de Jorge Luis Pacheco (Pachequito), des acteurs du Centre de Promotion de l’Humour et l´Orchestre de Chambre de La Havane. Le programme n´inclut pas seulement Concerto pour doigt et orchestre, il y aura aussi des extraits de Divertimento pour deux cors et cordes, de Wolfgang Amadeus Mozart. Une œuvre composée par le génie de Salzbourg en 1787 et qui est, selon les experts, une parodie des créations de compositeurs maladroits contemporains de Mozart. Pour moi, a commenté Osvaldo Doimeadios, c’est une grande satisfaction que le maestro Leo Brouwer m´ait fait l´honneur de m´inviter à faire partie de cette grande famille qu´est le Festival qui porte son nom. « Je suis reconnaissant à son esprit et à sa volonté pour cette opportunité d’honorer l´humour et que ce soit précisément un spectacle de ce type qui a été choisi pour le gala d´ouverture du Festival à La Havane. » http://www.granma.cu

Publicités

A propos Romain de Courcelles

militant communiste courcellois a/conseiller communal proche du PTB
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.