Élections au JAPON: le Parti communiste double ses sièges à la Chambre des Représentants !

Mercredi 17 décembre 2014

Japon: Sur les résultats des élections générales

Élections au JAPON: le Parti communiste double ses sièges à la Chambre des Représentants !

Déclaration du Parti communiste Japonais sur la position de son comité exécutif

Le 15 décembre 2014

Le 14 décembre aux élections de la Chambre des Représentants, le Parti communiste Japonais a plus que doublé ses sièges qui passent de 8 à 21. Des 21 candidats couronnés de succès, 20 ont été élus sur la base de la représentation proportionnelle des listes de candidats présentés. Ils ont obtenu 6,06 millions de voix (11,37% du total des suffrages exprimés). Selka Akamine a été élu à la première place dans la circonscription N°1 d’Okinawa. C’est la première victoire majeure du PCJ dans les élections générales depuis 1996. Le PCJ a regagné ainsi le droit de présenter des projets de lois à la Chambre des Représentants. Ce gain fait suite à la reconquête du Parti de ce droit à la Chambre des Conseillers.

Le Parti a atteint les objectifs électoraux proposés dans la Résolution du 26° Congrès du PCJ : obtenir plus de 6,5 millions de suffrages ou 10% du total des suffrages exprimés et remporter des victoires dans toutes les consultations à la représentation proportionnelle des listes de candidats et dans les circonscriptions pour un seul siège. Bien que pas un candidat du PCJ n’a été élu parmi les listes à la représentation proportionnelle du Shikoku,le PCJ a obtenu 10,12% du total des suffrages exprimés.

Comme résultats des efforts effectués par le PCJ et ses soutiens, le PCJ a obtenu un total de 7,4 millions de suffrages (13,30%) dans les circonscriptions à l’élection d’un seul siège. Ce qui n’a pas seulement contribué à l’avance du PCJ à la représentation proportionnelle des listes, mais a ouvert la perspective pour des victoires futures.

En tout la PCJ a réalisé une avancée aux dernières élections qui fait date.

Nous voulons exprimer nos sincères remerciements aux électeurs pour leur soutien et aux volontaires de notre campagne, aux adhérents locaux du PCJ pour leurs efforts.

Le PCJ, durant la campagne électorale, a ciblé cinq questions importantes dans la plate-forme électorale du Parti: Pas de nouvelle hausse des impôts sur le produits de consommation, la paix, la non production d’ énergie nucléaire, le retrait de la base militaire d’Okinawa. Nous avons également fermement appelé l’opinion publique à l’abrogation du système de création des partis politiques.

Nous avons fait face directement et franchement au régime de Abe, en présentant des contre-propositions sur chaque question représentant l »intérêt public général. Tout au long de la campagne, le Parti a aussi attaché une importance à la coopération avec l’ opinion publique pour obtenir ensemble des changements politiques.

Maintenant beaucoup de personnes saisissent ce que Abe appelle l’usage de la force. C’ est une voie dangereuse de la suivre. Dans un tel climat, le PCJ s’est engagé pendant la campagne électorale dans une confrontation au sommet avec les politiques poursuivies par Abe. De nombreux électeurs l’ ont apprécié.

Le PCJ a proposé une alternative progressiste pour augmenter l’impôt sur les revenus au lieu d’un impôt important sur la consommation. Le Parti a aussi proposé l’établissement d’un cadre de paix et de coopération dans le Nord-Est de l’Asie. Le PCJ a fait des contre propositions sur des questions nationales et diplomatiques qui ont permis aux électeurs de distinguer et de choisir d’autres alternatives à celle du « seul chemin », préconisé par Abe.

Le PCJ a pris part activement aux différents débats avec le public sur diverses questions précises. A travers ces débats, des citoyens on rejoint le PCJ en tant que parti qui prend le parti de l’intérêt public général et un parti qui les représente. Ces citoyens ont ainsi contribué cette fois à donner au PCJ une avancée.

Le PCJ,

(Source: Site internet solidnet – traduction de l’anglais par la rédaction du Lien)

Publicités

A propos Romain de Courcelles

militant communiste courcellois a/conseiller communal proche du PTB
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.