Une Démocratie autoritaire: sous prétexte de lutte contre le terrorisme et de protéger la population, la Belgique continue donc à vivre pratiquement en permanence sous un régime de loi martiale, de peur, de suspicion et de répression des libertés collectives et individuelles, … C’ est un climat qui s’ installe et qui ne déplaît pas à certains milieux, …

1000 militaires sont déployés à Bruxelles… 

 1000 militaires sont déployés à Bruxelles

Une « Démocratie » autoritaire: sous prétexte de lutte contre le terrorisme et de protéger la population,  la Belgique continue donc à vivre pratiquement en permanence sous un régime de loi martiale, de peur, de suspicion et de répression des libertés collectives et individuelles, … C’ est un climat qui s’ installe et qui ne déplaît pas à certains milieux, …

25 mars 2016

Belgique : Décisions du Conseil National de Sécurité

Une réunion au Centre de crise avec l’ensemble des autorités et services impliqués et un Conseil national de sécurité se sont tenus jeudi à la suite de la nouvelle évaluation de l’Ocam (Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace) abaissant le niveau de la menace de 4 à 3. Cela signifie que le danger n’est plus estimé imminent, mais reste cependant vraisemblable et possible. Les mesures de contrôle dans les gares, métros et aéroports ont en conséquence été diminuées. La présence des services de police et des militaires reste renforcée en certains lieux stratégiques dans l’ensemble du pays. Les militaires déployés sont désormais autorisés à contrôler les bagages et les sacs à dos.

Dans les gares, seuls des contrôles aléatoires seront maintenus aux entrées des grandes gares sur l’ensemble du pays, notamment celles de l’axe Nord-Sud à Bruxelles. Une présence militaire sera maintenue aux entrées des stations de métro ouvertes, tandis qu’une présence policière sera assurée dans le métro et en surface. Des contrôles aléatoires seront également organisés dans les stations. Des contrôles seront effectués aux accès des aéroports. Des chiens seront déployés pour détecter d’éventuels explosifs.

 

A propos Romain de Courcelles

militant communiste courcellois a/conseiller communal proche du PTB
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.