1999 – 2016: l’ Uck: le Kosovo: la Guerre des Balkans, déclenché e par Madeleine Allbreght et Willy CLAES, alors secrétaire génér al de l’ Otan

1999 – 2016: l’ Uck: le Kosovo: la Guerre des Balkans, déclenchée par Madeleine Allbreght et Willy CLAES, alors secrétaire général de l’ Otan

HIER et AUJOURD’HUI: le KOSOVO à l’ heure terroriste et des corrompus otano – europÉistes,…
des chefs » : le PDK gère le Kosovo comme un fief privé
Les « Dossiers des chefs » : le PDK gère le Kosovo comme un fief privé

Courrier des Balkans: 15 août 2015

Traduit par Belgzim Kamberi

Pour prendre la direction d’une Agence publique, pas besoin de diplômes ni de passer d’entretien, il suffit d’avoir l’aval d’Adem Grabovci et d’Hashim Thaçi… Les écoutes téléphoniques dévoilées par le site Insajderi révèlent comment le PDK a privatisé l’Etat et les institutions publiques, (…)

“Le Soir”: 15 avril 2008

Guerre du Kosovo: un peu d’ Histoire, … (évidemment, pas un mot des attaques terroristes de l’ Uck en Serbie, un des préalables criminels à l’ origine du conflit, …

Le maintien de la paix dans l’ex-Yougoslavie a continué à être à la fois difficile et controversé. L’IFOR et la SFOR ont fait l’objet de nombreuses critiques pour leur incapacité à capturer les dirigeants serbes Radovan Karadžić et Ratko Mladić.

Fin 1998, les relations dans la province serbe du Kosovo entre les autorités serbes et l’armée clandestine des Albanais du Kosovo (l’Armée de Libération du Kosovo (UÇK)) se sont détériorées, avec comme point culminant le massacre de Račak le 15 janvier 1999. L’OTAN estima alors que la solution du conflit ne pourrait être trouvée que par l’envoi d’une force de maintien de la paix afin de s’interposer entre les belligérants.

Le 30 janvier 1999, l’OTAN fit annoncer être prêt à lancer des frappes aériennes contre des cibles yougoslaves, ce qui fut perçu comme une menace pour les deux parties du conflit. À partir du 6 février, M. Solana (“socialiste” européiste espagnol) rencontra les deux protagonistes lors des négociations de Rambouillet, qui échouèrent.

Le 24 mars, L’OTAN lança des attaques aériennes sur des cibles militaires et civiles en Yougoslavie sans l’accord du Conseil de sécurité des Nations unies à cause de l’opposition de la Russie. Il a justifié ces attaques par des motivations humanitaires et par la responsabilité de l’OTAN de maintenir la paix en Europe et de prévenir tout nettoyage ethnique comme ceux qui ont eu lieu pendant la Guerre de Bosnie.

Les 23 et 24 avril, le Conseil nord-atlantique se réunit à Washington où les chefs d’États décident d’un nouveau concept stratégique, qui modifie et amplifie la nature défensive de l’organisation. Cela a permis des interventions humanitaires (?????) dans un plus grand nombre de situations de crise. Cela a également permis l’OTAN de prévenir et de contrôler (????) le développement des crises.

Le 10 juin, les forces serbes se retirent du Kosovo, et M. Solana arrête les attaques, ce qui met officiellement fin à la guerre du Kosovo. Le même jour, la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations unies autorise l’OTAN à activer l’ARRC avec la Kosovo Force (KFOR) et à occuper la province le 12 juin. M. Solana quitte l’OTAN le 6 octobre et est remplacé par George Robertson.

Le terroriste, parmi ses amis, …:

A propos Romain de Courcelles

militant communiste courcellois a/conseiller communal proche du PTB
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.