Le foot, ad nauseam

Le foot, …

Nouvelles de l'asbl Le Progrès

4380009

Auteur, entre autres, de « Je hais le foot » (Lormont, Au Bord de l’Eau, 2015), Claude Javeau ne communie pas à la « grand-messe » du ballon rond qu’est la Coupe du monde. Il dénonce tous les excès qu’elle entraîne. Mais il tient aussi à faire la distinction entre l’événement planétaire, résolument commercial et aux relents nationalistes, et le sport en lui-même.

Dans un pays pas très grand, membre fondateur de l’Europe des marchés en 1957, sévit pour la seconde fois en moins d’un lustre une étrange maladie aux relents nationalistes. Il y a pourtant belle lurette que ce pays n’est plus à vrai dire une nation, au sens que Renan donnait à ce terme. Ces relents, il les doit à une idole toute ronde, pas très grosse, un ballon de foot. Courant après lui sur du gazon frais, un nombre restreint de joueurs composant l’équipe dite nationale, sont…

View original post 508 mots de plus

Publicités

A propos Romain de Courcelles

militant communiste courcellois a/conseiller communal proche du PTB
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.